Auto-Entrepreneur : quels plafonds ?

Auto-Entrepreneur : quels plafonds ?

Les Auto-Entrepreneurs, nouvellement dénommés « Micro-Entrepreneurs » disposent en effet d’un statut spécifique et de caractéristiques propres au régime micro-fiscal.

La question de la TVA

Ainsi, les Auto-Entreprises sont en franchise de TVA, c’est-à-dire qu’elles ne collectent pas la TVA (ses encaissements sont net de taxes) et elles ne la déduisent pas (ses achats sont forcément en TTC, sans possibilités de « récupérer » la TVA).

Le chiffre d’affaires d’un Auto-Entrepreneur / Micro-Entrepreneur ne doit donc pas dépasser

- 32.900€ pour les prestations de services
- 82.200€ pour les activités d’achat vente de marchandises.

Notez cependant qu’il existe des seuils de tolérance quant au dépassement de ces plafonds

- 34.900€ pour les prestations de services
- 90.300€ pour les activités d’achat vente de marchandises

Dans le cadre des activités mixtes (exercice de 2 activités dépendantes chacune de l’un des 2 catégories ; comme le conseil en décoration (service) et la fourniture d’objets de décoration (vente de marchandises)), le plafond maximal sera de 82.200€.

Le chiffre d’affaires correspond au montant réellement encaissé.

Découvrez nos solutions pour créer votre entreprise en quelques clics !

Création SARL Création SAS Création SCI

  Imprimer

Ça Crée Pour Moi, vos formalités juridiques 100% en ligne. Plus simple, plus rapide, plus économique.